Symposium

L’intelligence artificielle dans l’éducation du 21ième siècle.

21 OCTOBRE 2018 : RÉCEPTION À SHOPIFY, OTTAWA, ONTARIO 18 H 00 À 20 H 00

22 OCTOBRE 2018 : SYMPOSIUM À L’UNIVERSITÉ D’OTTAWA 8 H 00 À 16 H 45

Venez participer à une journée de dialogue perturbateur sur l’intelligence artificielle et l’éducation au 21ème siècle, lors d’un colloque international annuel organisé par l’Université d’Ottawa en collaboration avec l’Université Carleton, l’Université Saint-Paul, Collège Algonquin, La Cité collégiale et le Centre franco-ontarien des ressources pédagogiques. (CFORP).

Rejoignez des experts internationaux, des universitaires et des professionnels, des représentants du gouvernement et de l’industrie pour discuter des thèmes suivants :

PANELISTES INVITÉS

Rediet Abebe

Rediet Abebe

Doctorante au département d’Informatique à l’Université Cornell

BIO

Dr. Sofian Audry

Dr. Sofian Audry

Université du Maine

BIO

James Barrat

James Barrat

Cinéaste documentaire

BIO

Dr. Chris Dede

Dr. Chris Dede

Université Harvard

BIO

Stephen Downes

Stephen Downes

Spécialiste en technologie d’apprentissage en ligne et nouveaux médias

BIO

Nevena Francetic

Nevena Francetic

Analyste principale de données chez Shopify

BIO

Dr. Timnit Gebru

Dr. Timnit Gebru

Laboratoire d’intelligence artificielle de Stanford

BIO

Abhishek Gupta

Abhishek Gupta

Fondateur de l’Institut d’éthique IA Montréal

BIO

Dr. Ian Kerr

Dr. Ian Kerr

Chaire de recherche du Canada en éthique, droit et technologie, Université d’Ottawa

BIO

Dr. Matthew McKean

Dr. Matthew McKean

Directeur associé de l’éducation au Conference Board du Canada

BIO

Alastair Summerlee

Alastair Summerlee

Ancien président de l’Université Carleton et de l’Université Guelph

BIO

L’ÉDUCATION AU 21ÈME SIÈCLE: UN SYMPOSIUM SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Voici quelques exemples de questions que nous explorerons :

Quelles sont les configurations du pouvoir, de l’économie et de l’industrie qui favorisent la conception, le développement et le déploiement de l’IA? Dans quelle mesure les établissements d’enseignement supérieur peuvent-ils jouer un rôle dans l’exploitation de l’IA?

Dans quelle mesure les diktats et les exigences de la poussée vers un développement sans cesse croissant de l’IA – tels qu’ils se retrouvent dans la recherche et les intérêts du secteur privé – supplantent-ils les compétences, les connaissances et l’expertise traditionnelles que nos institutions d’enseignement supérieur continuent de former et d’enseigner à leurs élèves? Quelles contraintes notre société aura-t-elle à développer et à imposer comme sauvegardes au vu d’une telle perturbation radicale possible?

Quels sont certains des avantages actuels que l’IA a fournis aux établissements d’enseignement supérieur dans des applications administratives et scolaires?

Comment pourrions-nous façonner une IA conçue, développée et déployée plus équitablement à la lumière de la rapidité et de la portée des perturbations que certains ont prédites comme inévitables?
La technologie donne à la vie le potentiel de se développer comme jamais auparavant - ou de s'autodétruire.

Future of Life Institute

Molécule en forme de main, abstrait de la structure de l'atome ou de la molécule, fond médical, illustration 3D.

La citation ci-dessus illustre peut-être le mieux les deux grandes écoles de pensée sur l’impact global que l’intelligence artificielle aura sur notre monde.

D’une part, il y a ceux qui croient que la civilisation fait face à des dangers graves et imminents entrainés par un développement sans entraves de l’IA, conduisant à une situation où son pouvoir finira par dépasser notre capacité à la gérer, rendant les humains incapables de la diriger et de le contrôler, ce qui mènera ultimement à un déclin de l’humanité.

D’autre part, il y a ceux qui croient que l’IA sera en fin de compte seulement dérivée des besoins de ses concepteurs et transformera radicalement notre monde pour le mieux. Ils croient que l’immense puissance de l’IA sera contenue et gérée, se déployant selon les paramètres selon lesquels ils ont été conçus et programmés.

De toute évidence, ce sont les pôles extrêmes du débat sur l’IA. Lors du Symposium E21 sur l’intelligence artificielle, ces deux points de vue pourront servir comme point de départ pour le débat – le but du Symposium est d’explorer de manière critique la gamme des implications au niveau politique, économique, juridique, sociale, mondiale et éthique – particulièrement parce qu’un tel développement technologique aura un impact significatif dans le monde de l’éducation :

  • L’utilisation de l’IA dans les opérations administratives et scolaires, menant à une réflexion sur la confidentialité, le consentement de l’utilisation des données personnelles, l’intégrité des données et la fiabilité des algorithmes
  • L’éducation et/ou formation des professionnels de l’IA
  • La préparation du corps étudiant en général pour qu’il puisse s’ajuster aux changements rapides des besoins en main-d’œuvre suite à la croissance exponentielle de l’intelligence artificielle.

Notre objectif est donc d’encourager un dialogue perturbateur – de rompre avec la pensée traditionnelle et d’explorer d’autres façons d’imaginer, de conceptualiser et de définir un grand nombre de questions émergentes et en évolution se rapportant à l’impact de l’intelligence artificielle sur notre culture en général.

Veuillez noter que des photos et/ou des vidéos seront prises lors de cet événement. En participant à cet événement, vous acceptez d’être photographié et accordez aux organisateurs de l’événement le droit de se servir des images à des fins publicitaires ou à d’autres fins. Cela pourrait comprendre, sans s’y limiter, le droit de se servir des images en version imprimée, numérique ou électronique à des fins publicitaires, dans les médias sociaux et dans les communiqués de presse. Si vous ne souhaitez pas être photographié, veuillez en informer un organisateur.

CONFÉRENCE À NE PAS MANQUER EN 2018

Online Learning 2018!

CONTACT NORD : Sommet mondial et Expo EdTech